Nouvelle lune du 8 août 2021

Heure : 13 h 51 (TU) | Degré : 16°14 du signe du Lion

Discutons, nous passerons à l'action plus tard.

Comme chaque année, le Soleil d’août prend la tête de la chaîne planétaire. Normal, il est chez lui en domicile. Il brille de tous ses feux, pavane coiffé de sa casquette de pilote de chaîne. Conjoint à la Lune à l’occasion de la Nouvelle lune, il est aussi ce mois-ci en légère conjonction de Mercure (voir le thème de la Nouvelle lune en haut de page). Toutes nos planètes personnelles se retrouvent en partie haute de la chaîne, ce qui est bon pour notre épanouissement : on se sent vivre et maîtres de nos vies (nous sommes aux commandes!). Profitons, c’est le dernier mois tranquille avant l’arrivée de l’automne et de ses … complications !

Thème de la Nouvelle lune du 8 août 2021

Les chaînes planétaires proposent une interprétation du cycle lunaire du mois à partir d’un point de vue différent et inédit : elles s’appuient sur la hiérarchie et les relations qu’entretiennenent les dix planètes prises en compte en fonction de leur position dans la chaîne. Elles visent à évoquer le climat du mois sous un autre angle, avec un autre point de vue. En ce sens, elles approfondissent l’interprétation du thème de la Nouvelle lune.

Chaîne planétaire de la Nouvelle lune du mois

Le R inscrit à côté de certaines planètes signifie que celles-ci sont rétrogrades

Soleil au zénith, lune en retrait.

L’astre solaire reprend son pouvoir sur la Lune après le mois du Cancer. Il a été bien traité en Cancer par la Lune qui lui a offert une place de choix (voir NL du mois de juillet). Le Soleil n’offre pas la même situation à la Lune ce mois-ci. Observons la position de celle-ci : en refuge, c’est-à-dire sans avenir immédiat puisqu’elle n’a pas de planète située sous elle pour relayer son énergie. Le Soleil n’investit pas la Lune. On ne retrouvera donc pas le bien-être qu’on a connu au cours du mois dernier, mais ce ne sera pas mal quand même, ne nous plaignons pas. Simplement le champ émotionnel sera juste … laissé de côté !

Mercure choisit Vénus et la conciliation.

C’est Mercure qui a les faveurs du Soleil pour cette lunaison. Observez-le dans la chaîne, immédiatement sous le Soleil. La planète est spontanément choisie par l’astre solaire parce que lui a un avenir  (Mars ou Vénus au niveau suivant). Le côté sûr de soi (Soleil en tête de chaîne) et de ses opinions (Mercure sous le Soleil) va s’imposer : nous voudrons tous avoir raison, et serons certains de notre point de vue, indiscutable à notre sens. Mais attention ! Point de communication brutale ni de menace de duels ! Ça aurait pu mal tourner au niveau suivant, le troisième : c’est Mars ou Vénus. Si Mercure choisit Mars, ce sera la joute verbale. Mais non ! Mercure choisit Vénus et préfère la conciliation, la communication basée sur l’affectif. On va se mettre d’accord sur un point : on doit changer nos modes de vie, même si on n’a pas envie de s’y mettre ce mois-ci !

Un manque d’entrain en fond de chaîne.

Jupiter rétrograde. Saturne rétrograde. Pluton rétrograde. Et bien dites donc ! On trouve dans la deuxième partie de la chaîne peu de planètes enclines à enclencher une action ! Elles ne sont pas du tout disposées à imposer des réformes tambour battant. Elles sont en période de bilan, de réflexion. Bref, on cause ce mois-ci, on n’agit pas. Du tout.

Mars, planète qui enclenche l’action, toujours prompte à l’engagement, est en position de refuge, donc plutôt hors jeu pour cette lunaison. On ne voudra pas rompre l’ambiance chaleureuse insufflée par le Soleil en tête de chaîne, relayé par Mercure puis par Vénus qui finalement nous met tous d’accord sur le besoin de discuter ET de profiter de conditions astrales plutôt favorables.

La foudre d’Uranus inefficace.

Dans cette deuxième partie de chaîne, Uranus est la seule planète en marche directe. Un éclair d’Uranus suffit habituellement à électriser ce qu’il connecte. Mais pour cette lunaison, malgré tout son allant, il ne réveille pas ces trois lourdes planètes de fond de chaîne, qui apparaissent comme endormies. Uranus ordonne, convoque tout ce beau monde, sans résultat. A croire même que cette situation va le lasser puisqu’il entrera à son tour en période rétrogradation dès le 20 août.

Neptune seul.

La planète de tous les possibles, mais aussi de toutes les illusions, retrouve sa solitude après le copinage avec Jupiter. Il flotte donc à nouveau en apesanteur, toujours rétrograde. Il a peu d’influence ce mois-ci. Il reste cependant toujours partant pour un autre chemin d’incarnation, puisqu’il est en tête de chaîne.

BILAN : Plusieurs aspects à retenir de cette lunaison. D’abord, c’est la position inconfortable de la Lune et de Mars. L’émotion, nos besoins profonds représentés par la Lune (dont celui de sécurité) seront comme sacrifiés, et puisque Mars ne sera pas bagarreur (ce qui a des vertus quand même), il n’initiera pas non plus de dynamisme au schéma de la Nouvelle lune. Avec l’enchaînement Soleil/Mercure en tête de chaîne, on spécule  (en paroles) sur l’attitude à adopter, sur ce que sera l’avenir. On est encore les acteurs de notre vie… pour cette lunaison, avec des planètes décisives mais pas décidées (rétrogrades) en queue de chaîne. RDV dans un mois !

D’ici-là, profitons de l’été !

Excellente lunaison,

Nathalie

Les valeurs  des dix planètes :

Le Soleil est disposé à « Etre authentique, rayonner »

La Lune est disposée à « Ressentir, imaginer, se souvenir »

Mercure est disposé à « Penser, communiquer »

Vénus est disposée à « Aimer et être aimé(e) »

Mars est disposé à « Agir, combattre »

Jupiter est disposé à « Occuper le champ social, explorer de nouveaux horizons »

Saturne est disposé à « Contrôler, structurer, se responsabiliser socialement »

Uranus est disposé à « Eveiller, réformer »

Neptune est disposé à « Fusionner, dissoudre toute barrière »

Pluton est disposé à « Transformer, changer d’état  »

Domicile des planètes:

Planète en refuge :

Planète située sous une autre planète qui la maîtrise. La planète en refuge n’a pas de planète placée sous elle alors que la chaîne continue à descendre à partir d’une autre planète. Cette position n’invite pas la planète à participer spontanément à l’incarnation.

Les dix planètes en signes le 8 août 2021 :

Planète rétrograde :

La planète se déplace dans le sens inverse du Soleil. Toutes les planètes ont un temps de rétrogradation, sauf les deux luminaires (Soleil et Lune). L’action d’une planète rétrograde se manifeste davantage dans le champ intérieur que dans le champ extérieur. C’est un moment de bilan pour la planète. Le retour à une marche directe lui permet de réajuster ses choix.

Planète transsaturnienne :

Planète située au-delà de Saturne dans le système solaire. On en compte trois: Uranus, Neptune, Pluton. Elles ont été découvertes aux XVIIIème, XIXème et XXème siècles. Très éloignées du Soleil, leur révolution sidérale est très lente: 84 ans pour Uranus, 164 ans pour Neptune et 247 ans pour Pluton. Leur influence s’étend sur une génération. Divinités considérées comme très dures. Elles ont une dimension collective.

Planète isolée :

Planète qui n’ a aucune autre planète sous elle dans la chaîne planétaire. Aucune planète ne se place sous elle. Elle est seule dans son signe. Elle se place en tête de chaîne, son énergie est immédiatement disponible mais ne peut être utilisée librement puisqu’ elle n’est pas en contact avec les autres planètes de la chaîne.